Sainte Marie Skobtsova 1891-1945 Moniale russe à Paris Martyre de Ravensbrück

La biographie de la première femme-maire en Russie, mère de famille puis moniale, et déportée à Ravensbrück

Auteur Auteur : Sergei Hackel Traduction : Françoise Lhoest
Nombre de pages Nombre de pages : 200 pages
Dimensions Dimensions : 130 x 210 mm


Ref boutique : 8637891281227

20,00 € TTC
Ajouter à la liste d'envies
Ref : SLPL940
ISBN : 9782364529144
Disponibilité : En stock

    Le texte "Sainte Marie Skobtsova 1891-1945 Moniale russe à Paris Martyre de Ravensbrück"

    Le texte
    Enfant précoce, Liza Pilenko rencontre « comme un ami » le procureur du Saint-Synode. Adolescente, à 15 ans elle donne des cours aux ouvriers. Elle étudie la théologie. À 28 ans, elle devient en Russie la première femme maire d’une petite ville en pleine tourmente révolutionnaire. Arrêtée, elle rencontre parmi les juges celui qui deviendra son 2ème mari, Danilo Skobtsov, Cosaque du Kouban.
    Dans le flot des réfugiés russes, elle arrive à Paris et elle s’investit de plus en plus complètement dans l’aide à ses compatriotes perdus dans ce nouveau contexte.
    En 1940, avec ses amis de l’Action Orthodoxe et son fils Youri, elle se porte au secours des Juifs persécutés. L’héroïque jeune prêtre Dimitri Klépinine leur fournit des certificats de membre de la paroisse, et elle leur trouve des relais pour l’évasion. Apprenant la rafle du Vel’d’hiv’, elle s’y rend aussitôt et parviendra à sauver de la déportation quatre petits enfants. Arrêtée, elle connaît le fort de Romainville puis le camp de Ravensbrück où elle sera un refuge et une consolation pour beaucoup. Elle meurt gazée le Vendredi Saint 31 mars 1945, ayant accompli jusqu’au bout son service apostolique dans « le désert des cœurs humains ».
    Mère Marie, par son amour actif porté jusqu'au don total de soi, Mère Marie qui n’a jamais cessé de s’interroger sur toutes les implications du « sacrement du frère » à côté du « sacrement de l’autel », est plus actuelle que jamais..
    L' auteur
    Le père Sergei Hackel (19312005) était prêtre et chancelier du diocèse de Grande-Bretagne de l’Église orthodoxe russe. Lecteur de russe à l’Université du Sussex, auteur d’une thèse sur Alexandre Blok, il a longtemps été une voix de la BBC pour les émissions religieuses orthodoxes à destination de la Russie. Il a eu la joie d’assister à Paris à la canonisation (en 2004) de Mère Marie. Une version précédente de ce livre, le mieux informé sur le sujet, dans lequel il avait mis tout son coeur, a été vivement appréciée entre autres par des grands noms tels que Benjamin Britten, Heinrich et Annemarie Böll.