Mémoires d’Avenir Fondation d’un monastère de bénédictines sur les Hauts Plateaux du Viêt Nam (1954-1975)

Un récit qui relate les péripéties de la fondation monastique missionnaire au cœur du peuple montagnard Êdê du Viêt Nam.

Auteur Auteur : Françoise Demeure, Soeur Colomban osb
Nombre de pages Nombre de pages : 400 pages
Dimensions Dimensions : 153 X 240 mm


Ref boutique : 8637891182923

24,00 € TTC
Ajouter à la liste d'envies
Ref : SLPl716
ISBN : 9782364529021
Disponibilité : En stock

    Le texte "Mémoires d’Avenir Fondation d’un monastère de bénédictines sur les Hauts Plateaux du Viêt Nam (1954-1975)"

    Le texte
    Mémoires d’Avenir retrace l’aventure de cinq soeurs bénédictines, envoyées de France en 1954 fonder un monastère au sein du peuple montagnard Êdê du Viêt Nam. En 1967, le monastère naissant transféra son implantation à Thủ Đức, près de Saigon. Deux soeurs restèrent pour partager la vie des Montagnards. Aujourd’hui, à Ban Mê Thuôt, deux signes vivants témoignent de cette mission : le prieuré devenu évêché et un groupe de chrétiens. C’est hors communauté que Soeur Colomban Françoise Demeure (19232021), une des fondatrices, a rédigé ces Mémoires entre 2001 et 2013, relatant cette fondation monastique au coeur des montagnards et de la guerre. En dialogue avec ellemême, elle interroge courriers, photographies, peintures, soeurs, témoins, ses propres souvenirs et sa vision contemporaine de la Mission. Le récit enfanté, bouleversant d’humanité, marqué de foi, d’espérance, de vérité et de questionnements, reflète pleinement l’esprit et les orientations de la Congrégation de Sainte Bathilde.
    L' auteur :
    Françoise Demeure - Sœur Colomban (1923-2021) est entrée dans la Congrégation des bénédictines missionnaires de Vanves en 1943. En 1954, elle est envoyée comme responsable d’une petite communauté de cinq sœurs à Ban Mê Thuôt (Viêt Nam) pour fonder un monastère au sein du peuple montagnard Êdê. Après son expulsion du Viêt Nam en septembre 1975, Sr Colomban a continué à vivre tous ses engagements sur une ligne de crête radicale : « Rien que l’Évangile ». Alors que bien des combats ont trouvé écho dans sa vie – justice, dignité, respect, droit de l’Homme, amour –, toujours et partout son sourire accueillait et faisait croire à un possible. Elle a coécrit Cambodge: Le sourire bâillonné (1996, avec Ly Heng).
    Biographie des collaborateurs (Préface et Prologue)/éditeurs du manuscrit :
    Kurt Anschütz, théologien protestant, a enseigné à la Faculté de Théologie de Paris et à la Freie Universität de Berlin. Ses publications ont porté sur la relation entre protestantisme et national-socialisme ainsi que sur la présence de chrétiens européens dans l’après-guerre berlinois pour oeuvrer à la Réconciliation. Directeur de deux fondations civiques, il est maintenant pasteur bénévole à la Kaiser-Wilhelm-Gedächtniskirche de Berlin.
    Soeur Marie-Madeleine Caseau est présidente de la Congrégation des Bénédictines de sainte Bathilde et prieure de Vanves. C’est en 2010 qu’elle a pu vraiment rencontrer Sr Colomban et plonger dans l’Histoire de la Fondation du Viêt Nam. Elle a eu la joie de longues discussions pendant ces 12 ans, jusqu’au soir du 17 juillet 2021, sur l’Homme créé à l’image et la ressemblance de Dieu. Témoin privilégiée de la quête jusqu’au seuil. Elle est l’auteure de plusieurs ouvrages mêlant une réflexion à la fois biblique, théologique, liturgique et anthropologique : Qui que tu sois, Vivre en Majuscules, Braises de résurrection, Vivre le Notre Père, Entre les Mains du Père (Saint-Léger Éditions)
    Jérémy Jammes est Professeur en Anthropologie et Études asiatiques à l’Institut d’Études Politiques de Lyon (Sciences Po Lyon) et chercheur à l’Institut d’Asie Orientale (IAO, UMR 5062 du CNRS) depuis septembre 2020. Il est l’auteur ou coauteurs de plusieurs ouvrages, chapitres et articles sur les questions religieuses et l’activité missionnaire en Asie du Sud-Est.